Emploi

Sur cette rubrique, vous pouvez réagir à l'actualité.

Votre contribution est bien-sûr soumise à modération et sera mise en ligne dès sa lecture. Pour être publiée une identification est nécessaire. (NOM, Prénom). Seul votre prénom sera publié. Si vous souhaitez voir apparaître également votre nom, merci de nous en faire la demande.
Vous vous engagez à avoir lu et approuvé le contenu de la rubrique "Nethique" consacrée aux règles du forum Compiègne Gagnante avant l'envoi de votre message.

L'équipe de P. Marini et son triste choix : seuls 11 apprentis à la Mairie, et 6 emplois d'avenir. Mobilisons-nous pour la Jeunesse !

Vendredi 17 décembre 2015

Intervention du 17 décembre en Conseil Municipal :

Monsieur le Maire, 

L'année dernière, non sans malice, vous nous avez expliqué votre choix de ne pas recruter beaucoup d'emplois d'avenir parce que vous préfériez le contrat d'apprentissage.

Finalement, vous avez signé peu d'emplois d'avenir bien-sûr : 6 ... Avouez que c'est peu, quand on compte les 880 emplois d'avenir déjà signés dans l'Oise dans le secteur non marchand (qui inclut les collectivités en très grand nombre.)

Quel dommage de ne pas montrer l'exemple, ... de ne pas faire partie des employeurs qui ont permis la réussite professionnelle de 150 000 jeunes en 2013 & 2014, et 20 000 en 2015.

Vous divisez par 2 le nombre de contrats d'apprentissage en 2015. Et vous souhaitez la même faiblesse de mobilisation pour l'avenir.

Le contrat d'apprentissage est pourtant un dispositif utile.

MOBILISONS-NOUS TOTALEMENT & FORTEMENT pour la Jeunesse à travers les emplois d'avenir, le contrat d'apprentissage, le service civique, la Garantie Jeunes  ...

Bref, n'oublions pas la Jeunesse.

Richard VALENTE
Conseiller municipal
Groupe Compiègne gagnante
www.RichardValente.net
​​www.Compiegne-Gagnante.net
​www.pscompiegne.fr
06.29.75.78.68

Quelques apprentis pour Compiègne en 2014 et 2015. Et manque d'ambition affligeant s'agissant des Emplois d'avenir. Quel message pour notre jeunesse ?

Samedi 13 décembre 2014

L'emploi des jeunes intéresse-t-il Philippe Marini et son équipe ? La Ville souhaite recruter moins d'apprentis qu'en 2014. S'agissant des  Emplois d'avenir, très peu de jeunes ont été recrutés, et aucun projet n'est déclaré à ce jour. 
L'apprentissage est une mesure pour l'emploi des jeunes utile. En souhaitant recruter moins d'apprentis que les objectifs fixés en 2014, l'équipe du Sénateur-Maire manque d'ambition pour l'emploi et la jeunesse. (La Ville souhaitait recruter 26 apprentis en 2014, et souhaite en recruter 24 en 2015. 23 apprentis ont été recrutés cette année.)
Un autre dispositif est largement occulté par la Ville : l'emploi d'avenir. En 2013, 3 emplois d'avenir ont été recrutés par la Ville. Qu'en-a-t-il été en 2014 ? Et quels sont les projets pour 2015 ?
Le Sénateur-Maire a continué lors du Conseil municipal du 12 décembre 2014 à se contenter d'une approche politicienne hasardeuse alors que la jeunesse, et notamment la jeunesse de nos quartiers pourrait être soutenue largement par ce contrat de travail qui est à temps plein, de longue durée (3 ans), inclut la formation professionnelle,  et de surcroît, est pris en charge à 75% par l'Etat, et ne pénalise pas les finances communales.
Sur le plan national, 150 000 emplois d'avenir ont déjà été créés. Pourquoi Cmpiègne ne pourrait pas s'inscrire dans une telle dynamique si positive ?
Donnons de l'ambition à notre politique d'emploi, c'est un devoir de respect pour la jeunesse !

Richard VALENTE
Conseiller municipal
Groupe Compiègne gagnante
www.RichardValente.net
​​www.Compiegne-Gagnante.net
​www.pscompiegne.fr
06.29.75.78.68

Les conditions de travail pour les salariés de la Ville de Compiègne sont-elles risquées ?

Samedi 13 décembre 2014

L'assureur de la Ville de Compiègne a constaté une forte sinistralité (accident de travail et maladies professionnelle) à Compiègne. Il a de ce fait procédé à la résiliation du contrat existant.
Ce constat nous invite à réclamer un rapport détaillé concernant les sinistres professionnels s'étant déroulés en 2013 et 2014.
Cette demande est d'autant plus justifiée par la prise en compte nécessaire d'éventuels risques dits "psycho-sociaux" au sein des équipes de salariés municipaux.

Richard VALENTE
Conseiller municipal
Groupe Compiègne gagnante
www.RichardValente.net
​​www.Compiegne-Gagnante.net
​www.pscompiegne.fr
06.29.75.78.68

L'emploi et l'économie au coeur de nos priorités


Notre ville doit soutenir l’emploi. Cette priorité passe par le recrutement d’emplois d’avenir, mais aussi par la mise en place d’actions facilitant l’attractivité de la ville et du centre ville

Parmi les projets que nous voulons : 

  • Soutenir la création d’entreprises et faciliter l’accès à l’information des dispositifs d’appui. 
  • Rendre au centre ville de Compiègne son attractivité, y compris en multipliant les zones bleues, et facilitant le stationnement pour qu’il soit plus simple de se garer. 
  • Réaménager le quartier de la gare pour en faire un quartier intégré au centre ville. Cette opération peut s'effectuer avec l’appui du Conseil Régional de Picardie. Développer un nouvel axe dynamique Pôle Gare - Cours Guynemer - Ex Ecole militaire - Théâtre Impérial - Palais - Forêt. 
  • Renforcer la dynamique de partenariats avec les pôles technologiques de l’Université, en associant pleinement les étudiants et enseignants dans l’action municipale. 
  • Valoriser les atouts touristiques de la ville en requalifiant les rives de l’Oise (tourisme fluvial), en créant un camping sur le Camp des Sablons. Créer un pôle touristique et culturel autour du château (théâtre, musique, musée de la Voiture) 
  • Proposer un plan de rénovation thermique sur les bâtiments de la ville en associant les entreprises locales. 
L'équipe Compiègne Gagnante

Peut-on croire à une baisse du chômage ?

dimanche 22 septembre 2013

Les pronostics consistant à prévoir une baisse du chômage à la fin de l'année semblent parfois émaner d'experts particulièrement optimistes.
Aujourd'hui, alors que le Gouvernement mise sur ces perspectives, je crois que l'on peut considérer que seul ce volontarisme pourra devenir la clé de notre réussite à  venir.
Je salue les mesures consistant à redonner espoir aux chefs d'entreprise dans le cadre du pacte de compétitivité.  Je salue aussi l'ambition de rendre aux Français la possibilité de retrouver confiance.
Les emplois d'avenir, le contrat de génération sont quelques unes des mesures qui inspirent le respect. Les jeunes et les séniors doivent impérativement être les cibles de mesures qui permettent le sursaut.

Richard VALENTE,
Changer d'ère à Compiègne
www.RichardValente.net
www.Compiegne-Gagnante.net
06.29.75.78.68

Contributions, réactions ...

​​​​​C'est à vous !

Sur RichardValente.net, retrouvez mes billets d'humeur, et mes réactions à l'actualité.

http://www.RichardValente.net