Citoyenneté

Sur cette rubrique, vous pouvez soumettre une contribution liée à la citoyenneté, et la Ville de Compiègne.

Votre contribution est bien-sûr soumise à modération et sera mise en ligne dès sa lecture. Pour être publiée une identification est nécessaire. (NOM, Prénom). Seul votre prénom sera publié. Si vous souhaitez voir apparaître également votre nom, merci de nous en faire la demande.
Vous vous engagez à avoir lu et approuvé le contenu de la rubrique "Nethique" consacrée aux règles du forum Compiègne Gagnante avant l'envoi de votre message.

Attentats à Paris : horreur, immense tristesse, et combat

Samedi 14 novembre 2015 

Les attentats qui viennnent de se produire à Paris sont terribles.
C'est la barbarie qui a guidé ces attaques d'inocents.
C'est la barbarie qui a guidé ces attaques de notre République, et de nos valeurs. 

L'horreur nous révolte. Toute la tristesse qui nous anime doit être suivie de toute notre force. Pour la Paix, pour notre Avenir.

Richard VALENTE, Conseiller municipal PS Compiègne 
Groupe Compiègne Gagnante
www.Compiegne-Gagnante.net

Solange Dumay reçoit la Médaille d'honneur de la Ville de Compiègne : Bravo pour ces 30 ans de parcours d'Elue !

Samedi 26 septembre 2015 

[Message prononcé au cours de la remise de médaille d'honneur de la Ville de Compiègne ce 25 septembre 2015.]

Monsieur le Maire,

Vous  savez que j'aime les mots surtout ceux qu'on pose sur un papier ou sur un écran, que l'on peut bousculer à volonté avant de les lire aux autres ou qu'ils ne les lisent.
C'est pour cela et aussi pour essayer de contenir mon émotion que je vais lire ma réponse à ces propos élogieux que vous venez de prononcer et dont je vous remercie.

Oui, en effet, j'entame ma trente-troisième année d'élue municipale, un nombre hautement symbolique qui en général marque un aboutissement. Alors peut être, pourrais-je rentrer dans le livre des records ! En tout cas je crois être la seule conseillère municipale minoritaire au moins dans l’Oise  à avoir duré aussi longtemps ! Une épreuve  éprouvante parfois.
Et mes chers collègues, je suis parmi vous celle qui aura travaillé le plus dans la commission scolaire ou dans la commission culturelle puisque je ne les ai jamais quittées !

Je n'ai pas beaucoup de mérite,  j'ai toujours été sur nos listes en deuxième ou troisième position, place qui permet d'être élue et qui évite de trop s'exposer et de prendre des coups. Aussi, en saluant au passage la présence de Michel FUMAGALLI dans le public, je voudrais rendre hommage à nos têtes de listes valeureuses successives : François FERRIEUX, Bertrand BRASSENS, Laurence ROSSIGNOL et bien sûr Richard VALENTE.  Ils nous ont permis d'être toujours debout. J’associerai également Frédéric PYSSON car à Compiègne nous avons clairement choisi l’Union PS-Europe Ecologie les Verts. Je plagierai un slogan de l’AFL : « C’est à plusieurs qu’on apprend à lire tout seul en affirmant : « C’est à plusieurs que je reçois toute seule, ce soir, la médaille communale ».

"On doit toujours quelque chose de soi-même à quelqu'un d'autre".
Je voudrais dédier cette médaille à toutes celles et tous ceux présents ou disparus qui ont compté pour moi dans cette enceinte et vous le savez,
au-delà des clivages politiques. Certains sont devenus des amis.
Le vrai travail c'est dans les commissions, c'est par les échanges, la confrontation des points de vue, qu'il se fait et je pense avoir apporté ma pierre à l'édifice. Il faut plus de temps quand on est minoritaire pour convaincre et sans cesse sur le métier faire remettre l'ouvrage, je pense aux cantines, aux
bibliothèques, aux CLÉA et je ne désespère pas pour les rythmes scolaires ! Ma force c'est le tissu associatif sur lequel je m'appuie également et ce réseau éducatif et culturel  donne à ma vie cohérence et harmonie.
Dans mes remerciements, je ne voudrais pas oublier les acteurs municipaux, chefs de service et employés.  Leurs compétences, leur neutralité, leur loyauté m'ont servi de guide. Et je compte parmi eux aussi quelques amis.

Je voudrais dédier cette décoration à quelqu'un qui est à l'origine de mes engagements. Je veux parler de Michel Lemaire, mon ami et mon maître en pédagogie d'abord puisqu'il a été mon premier directeur d'école et en politique. Il aura fait partie  des   seuls élus de gauche qui ont  siégé dans cette assemblée sur les bancs de la Majorité puisqu'il fut adjoint au maire durant la mandature de James de Rothschild. Il terminera conseiller général.

Et enfin, je dédierai cette médaille à mon mari, Christian qui m'a permis d'être ce que je suis. Il comprenait ces heures que je lui volais car nous avions en commun d'être au service des autres. Sa disparition m'a mise dans l'extrême nécessité morale, pour  tenir le coup, d’accomplir ce dernier mandat. Tout est devenu plus difficile, mais en même temps cela m’aide à faire la part des choses.

 Je voudrais juste ajouter : cette médaille n'a de valeur pour moi et il en fut ainsi pour les palmes académiques qui ont couronné ma carrière d'enseignante que le jour où elles m'ont été remises car chargées d'émotion.

Voilà, excusez-moi d'avoir été un peu longue et je finirai mon propos par un oxymore dans lequel je me reconnais volontiers et qui définit ainsi la politique : "une façon de crier en sourdine qui n'appartient qu'à ceux qui aiment."
 
Solange DUMAY, Conseillère municipale PS Compiègne 
Groupe Compiègne Gagnante
www.Compiegne-Gagnante.net

A Compiègne, dans la famille "Mairie", je demande la fille du Maire

dimanche 13 septembre 2015 

Pour le Maire de Compiègne, la conférence de presse du 4 septembre devait être certainement l'événement incontournable et sympathique de l'équipe municipale en cette période de rentrée.

Le rendez-vous s'est vite transformé en fiasco démocratique de la fin de l'été.

En embauchant sa fille au musée d'archéologie de Compiègne, puis comme directrice de cabinet à la mairie de notre ville, Philippe Marini trouble une fois de plus les Compiégnois, qui sont tentés de vouloir apprécier de la part des Elus une attitude irréprochable s'agissant du respect de notre vivacité démocratique.
On connaissait l'équipe municipale très divisée. On sait maintenant que le Maire est aujourd'hui isolé tel un seigneur un peu triste qui ne trouverait aucune personnalité de confiance dans son entourage politique et technique.

Cette approche est inconcevable. Le Groupe "Compiègne Gagnante" n'accepte pas cette dérive d'un pouvoir enfermé sur lui-même, et décidément très maladroit et très peu à l'écoute des attentes des habitants pour défendre avec sérieux une municipalité solidaire et ouverte sur le monde.

Richard VALENTE, Conseiller municipal PS Compiègne 
Groupe Compiègne Gagnante
www.Compiegne-Gagnante.net

Photographie : Le Courrier Picard.

Notre devoir de mémoire doit faire disparaître les extrêmes

samedi 4 avril 2015

Nous avons voté en conseil municipal le 3 avril dernier pour l'extension du Mémorial de l'Armistice. C'est un beau projet. 
J'ai voulu, à cette occasion, faire un mea culpa. 
Nous avons connu plusieurs campagnes électorales ces derniers temps, et  l’on sait qu’à chaque fois, les extrêmes ont connu un vif succès. Les citoyens ont été entrainés par leurs déceptions, leurs mécontentements et leurs attentes fortes pour que la classe politique soit efficace. 
N’en déplaise à quelques-uns, le choix d’un projet politique, c’est aussi le choix d’un certain nombre de valeurs. 
Nous ne devons pas oublier ce que sont les guerres,  ce qu’a été la guerre 39-45 : les crimes odieux, la déportation en camps de concentration, les camps de travail, les camps d'extermination, les chambres à gaz à des fins d’extermination de populations entières (des Juifs, des Slaves, des Tziganes), ou même des catégories particulières d’individus (des personnes en situation de handicap, des personnes  homosexuelles). 
Oui, je crois que j’ai eu tort, tout comme d’autres, de ne pas rappeler avec suffisamment de force lors de certaines élections que certains projets laissent prendre des risques. 
Le 3 avril 2015, avec la mise à l’honneur de notre devoir de mémoire, j'ai été fier de soutenir un projet qui grandit l’être humain, et respecte l’humanité. 

Richard VALENTE, Conseiller municipal PS Compiègne
Groupe Compiègne Gagnante
www.Compiegne-Gagnante.net

Quelles indemnités pour le Maire et les Conseillers municipaux ?

mardi 24 février 2015

La décision aurait pu passer inaperçue, et sembler normale ... Le Maire se voit octroyer une indemnité plus importante arguant qu'il n'est plus Sénateur, et conformément aux possibilités offertes par la législation.

Mais au même moment, une autre proposition est faite : augmenter les impôts des Compiégnois.

Les promesses de campagne ont été oubliées, et tout le monde s'accordera à trouver l'association de ces deux propositions dérangeante, surtout lorsqu'on analyse le rôle évident de la majorité municipale dans la situation financière très difficile de notre cité.

Lors du dernier Conseil Municipal, le groupe PS - EE-LV "Compiègne gagnante" n'a  pas voté l'augmentation des impôts des Compiégnois.
Le groupe PS - EE-LV "Compiègne gagnante" n'a pas voté non plus la hausse de l'indemnité du Maire, et s'est abstenu.
Nous avons fait remarquer que le Maire serait bien inspiré de proposer à toute l'équipe de conseillers une indemnité, puisqu'actuellement, seule la majorité dispose d'indemnités. Il s'agirait d'un réflexe démocratique et républicain sain et logique.

Face à cette situation, notre opposition se veut déterminée. Elle ne se veut ni caricaturale, ni populiste.
Oui, les Compiégnois ont raison d'être choqués par les annonces du Maire.

Photographie : Courrier Picard.

Richard VALENTE, Conseiller municipal PS Compiègne
Groupe Compiègne Gagnante
www.Compiegne-Gagnante.net

Tribunes politiques dans la revue municipale : Compiègne ne donne pas l'exemple !

samedi 15 novembre 2014

L'équipe UMP vient de voter un nouveau réglement intérieur pour le Conseil Municipal. Ce réglement aborde les moyens d'expressions offerts aux élus dans la revue adressée aux Compiégnois.
Vous avez certainement déjà remarqué la place consacrée aux tribunes politiques dans la revue municipale "Compiègne notre ville".
A Compiègne, le moins que l'on puisse dire, c'est que l'équipe municipale du Maire Philippe Marini ne donne pas l'exemple en matière de démocratie locale ...
On observe que l'espace qui est donné à la majorité dans la tribune du bulletin municipal est très important. (2/3 de la page), et très petit pour l'opposition et notamment notre groupe "Compiègne gagnante". (1/6ème de la page)
Cette prérogative est possible pour l'équipe majoritaire.
En revanche, de nombreuses autres possibilités permettent de mieux faire vivre la démocratie locale.
A titre d'exemple, la ville de Troyes du Maire François Baroin (cf. UMP) a une toute autre approche. La tribune du journal municipal de Troyes permet uniquement aux membres de l'opposition de s'exprimer, considérant que toute la revue laisse la parole à la Majorité municipale ...
Alors, oui, c'est évident : Compiègne doit défendre avec bien plus de vigueur l'expression libre et la Démocratie locale !

Richard VALENTE, Conseiller municipal PS Compiègne
Groupe Compiègne Gagnante
www.Compiegne-Gagnante.net

A Compiègne, le Maire Philippe Marini adore les belles indemnités !

samedi 17 mai 2014

Philippe Marini et son équipe changent les règles de versement des indemnités. Une étrange façon de respecter la République.


Philippe Marini et son équipe ne souhaitent plus verser d’indemnités à l’ensemble des conseillers municipaux de Compiègne, et s’octroie de son côté une augmentation de sa propre indemnité de 22% par rapport au mandat précédent.
8 conseillers n’auront donc pas d’indemnités pendant leurs mandats. (Dont 6 de l’opposition).

A la façon d’un Pierre Gattaz, président du MEDEF voulant modérer les salaires en France, et augmentant son propre salaire de 30%, Philippe Marini choisit une façon irrespectueuse de concevoir l’engagement politique.

Richard VALENTE, Conseiller municipal PS Compiègne
Groupe Compiègne Gagnante
www.Compiegne-Gagnante.net

Vous donner la parole !

Les habitants de la ville souffrent de ne pas être assez écoutés et suffisamment associés aux projets qui les concernent. Nous devons permettre aux habitants de contribuer activement à la vie citoyenne de la ville et de l’agglomération.

Parmi les projets que nous voulons :

  • Organiser des rencontres dans chaque quartier, qui seront suivies d’engagements municipaux et d’un observatoire citoyen où chaque habitant aura la possibilité de vérifier si les engagements pris ont été tenus.
  • Développer la démocratie dite « participative » en facilitant l’accès à l’information concernant les décisions de la ville, tout en permettant la prise de parole citoyenne via les rencontres et les outils numériques. (internet)
  • Créer une maison des projets vous permettant de découvrir les projets locaux  liés à Compiègne, l’aménagement, et l’environnement  mais aussi surtout apporter vos avis et vos analyses pour peser sur les choix opérés. 

L'équipe Compiègne Gagnante

A Compiègne : si l'on bouge, on fait changer la ville !

lundi 14 octobre 2013

Partout où les électeurs ne votent pas, les conséquences sont à chaque fois graves ! 

Demain, à Compiègne, le défaitisme ne doit plus exister. Si les électeurs se déplacent pour voter en mars prochain lors des élections municipales, ils pourront être les acteurs des changements à venir et de la mise en place d'une nouvelle approche, et de nouveaux projets pour la ville.

Tant de choses sont à construire !! Et nous pouvons tous contribuer au mieux-être de notre cité.

Partout autour de vous, n'oubliez pas d'inviter les citoyens à s'inscrire sur les listes électorales, et se déplacer pour voter.
En 2008, seulement 55% des Compiégnois se sont déplacés pour voter lors des élections municipales !

Compiègne mérite un message positif ! Compiègne mérite le concours de toutes et tous !!

Retrouvez le mode d'emploi de l'inscription sur les listes électorales sur le site www.pscompiegne.fr.

Richard VALENTE,
Changer d'ère à Compiègne
www.RichardValente.net
​www.Compiegne-Gagnante.net
06.29.75.78.68

Les Primaires à Compiègne peuvent-elles changer la politique ?

samedi 5 février 2011

L'organisation des Primaires à Compiègne incarne certainement une nouvelle étape citoyenne pour les électeurs que nous sommes. En permettant aux sympathisants de s'exprimer sur le choix de leur candidat à l'élection présidentielle, le PS donne certainement le signe qu'une société plus démocratique peut apparaître ...
Sur Compiègne, l'occasion est donc donnée aux électeurs qui adhèrent aux valeurs de gauche de s'exprimer, choisir, et décider celui ou celle qui les représentera à l'élection présidentielle de 2012.
La Démocratie et la modernité par la preuve : voilà un bel élan pour demain; Une belle chance pour la réalisation d'un projet républicain.

Richard VALENTE,
Changer d'ère à Compiègne
www.RichardValente.net
​www.Compiegne-Gagnante.net
06.29.75.78.68

Où est l'Europe à Compiègne ?

lundi 25 mai 2009

A en croire beaucoup de médias, partis politiques, et citoyens, l'Europe ne serait pas dans nos coeurs, et ne nous intéresserait que très peu. C'est sans doute oublier que l'Europe, plus que jamais, fait partie de notre quotidien. S'abstenir de voter aux élections européennes consisterait purement et simplement à ne pas contribuer à la bonne marche de notre vie de tous les jours. La paix, la protection des droits de chaque citoyen, la justice, la solidarité, la sécurité, la culture, le progrès scientifique, la protection de l'environnement, sont quelques-unes des compétences européennes qui ne méritent pas d'être abandonnées. Bien-sûr, il reste encore beaucoup de pas à franchir pour rendre ce grand dessein plus bénéfique pour tous. Il nous appartient à tous de participer à l'élaboration d'un monde plus harmonieux.
Alors, le 7 juin : votons !
Pour ma part, je voterai pour changer l'Europe et lui permettre d'affronter les grands enjeux des années à venir en privilégiant la solidarité, l'environnement, et un modèle économique dynamique, fort et juste.
Je voterai pour changer l'Europe avec le Parti socialiste. [http://www.changerleurope.fr]

Richard VALENTE,
Changer d'ère à Compiègne
www.RichardValente.net
​www.Compiegne-Gagnante.net
06.29.75.78.68

Compiègne Gauche continue !

samedi 29 mars 2008

Les élections municipales ont été l'occasion pour le forum Compiègne Gauche de multiplier les débats et réfléchir aux grands enjeux de la ville.
Créé en juin 2007, chaque semaine, le dialogue est privilégié pour contribuer au changement et au progrès de notre cité impériale.
Cette démarche originale et moderne mérite de se poursuivre, et je vous invite chaque semaine à exprimer votre avis, et participer à l'éclairage nécessaire et vital des débats de proximité.
Le dialogue ne doit pas avoir lieu uniquement en période électorale, mais être le passage obligé d'une démocratie sereine ...

Richard VALENTE,
Changer d'ère à Compiègne
www.RichardValente.net
www.Compiegne-Gauche.net
06.29.75.78.68

Faut-il s'étonner de l'abstention aux élections locales compiégnoises ?

dimanche 16 mars 2008

Au cours de ces dernières élections, il a été difficile d'imposer dans l'imaginaire compiégnois une vision faite d'espoir de changement.
"De toute façon, ça ne changera pas." est une formule qui a trop souvent été entendue au cours de la campagne de terrain. Alors, bien-sûr, de nombreux électeurs compiégnois ne se sont pas déplacés, et le taux d'abstention est de 10 points supérieur à la moyenne nationale. (Participation de 55,07 % contre 65,67 % au niveau national)
Ce fort taux d'abstention invite à se rapprocher toujours plus des électeurs ne s'étant pas déplacés. Cet effort d'éducation à la citoyenneté doit bien sûr s'intensifier tout particulièrement pour proposer des actions d'information et de sensibilisation en direction de la jeunesse.

Richard VALENTE,
Changer d'ère à Compiègne
www.RichardValente.net
​www.Compiegne-Gagnante.net
06.29.75.78.68

Comment mettre à l'honneur la démocratie et la transparence à Compiègne ?

samedi 16 février 2008

Etre élu ne signifie pas décider seul pendant 6 ans. Avoir reccueilli la confiance d'une majorité de citoyens ne donne pas des droits mais des devoirs.
Les Maires ont beaucoup de pouvoir, ceux qui s'obstinent à l'exercer en solitaires mettent en danger les valeurs républicaines.
A Compiègne, citoyens et élus d'opposition ont beaucoup de difficultés à obtenir les informations relatives aux marchés publics, aux attributions d'aides sociales et de logement.
Pour faire valoir leurs droits et faire respecter la loi, il leur faudrait sans cesse s'adresser au Tribunal Administratif.
Au cours du dernier mandat, nous n'avons jamais pu obtenir d'informations sur :

  • le choix des promoteurs privés à qui la ville confie des opérations immobilières, notamment la future maison de retraite sur le site de Royallieu.
  • l'utilisation exacte des crédits alloués par l'Etat au titre de la dotation de Solidarité Urbaine
  • le fonctionnement du DSQ (Développement social des quartiers)
  • le montant total des opérations de démolition des maisons rue de l'Oise.

L'opposition est exclue de l'ARC (Agglomération de la Région de Compiègne), alors que ses compétences s'accroissent et concernent le cadre de vie de chaque Compiégnois.

Tenter de bâillonner et d'asphyxier l'opposition, c'est refuser le débat local et confisquer à tous les citoyens, leurs droits démocratiques.

Des pistes d'actions concrètes ...

  • Pour toute les décisions individuelles (carte scolaire, secours et aides sociales, logement ...) garantir  la transparence et la confidentialité, par la mise en place de commissions d'attributions.
  • Pour les décisions d'intérêt général qui ne font pas l'unanimité et qui surgiraient en cours de mandat, consulter les citoyens.
  • Pour être efficaces dans l'élaboration et l'évaluation des projets, consulter les habitants, au sein des quartiers, pour les écouter et non pour leur imposer des choix.
  • Privilégier la méthode des jurys citoyens tirés au sort, ce qui évite de ne consulter que ses partisans !
  • Pour informer tous les Compiégnois, intégralement retransmettre et retranscrire les séances du Conseil Municipal sur le site internet de la ville.

Compiègne : ABSTENTION !!

samedi 17 novembre 2007

En 2008, plusieurs rendez-vous politiques permettront aux électeurs de donner leur avis sur la vie locale qu'ils souhaitent privilégier au fil des prochaines années.
A Compiègne, l'élection municipale a souvent laissé de côté des citoyens ... Il faut à tout prix éviter l'abstention et la mise à l'écart d'une frange de la population. Les élections municipales et les élections cantonales permettent de choisir des projets très différents.

Alors votons ! Et, si vous n'êtes pas encore inscrit(e) sur les listes électorales : c'est le moment !! La date limite d'inscription est le 31 décembre.

Richard VALENTE,
Changer d'ère à Compiègne
www.RichardValente.net
​www.Compiegne-Gagnante.net
06.29.75.78.68

La parité hommes-femmes: en vrai ?

mardi 11 septembre 2007

Un événement passionnant : la Projection du film documentaire de Laure Poinsot "Parité, les coulisses d'un combat" lundi 17 septembre 2007 à 20h00 Annexe de la Mairie (salle 4); rue de la Surveillance à Compiègne.

Cette soirée-débat nous invite à revisiter la bravoure indispensable des femmes, lorsqu'elles décident de défendre sur le devant de la scène politique des idées.
L'occasion est sans doute donnée de remercier Lionel Jospin pour avoir permis cette indispensable évolution de notre société.
A ceux qui ne veulent pas légiférer : voilà un bel exemple de conquête qui les fera peut-être changer d'avis.
Des progrès restent bien-sûr à faire ... et je crois q'une équipe municipale se doit de tenir compte de cette nécessité au delà du simple respect des textes législatifs.

Richard VALENTE,
Changer d'ère à Compiègne
www.RichardValente.net
​www.Compiegne-Gagnante.net
06.29.75.78.68

Le retour de l'intérêt pour la politique ??

vendredi 1er juin 2007

Les taux de participation élevés aux élections présidentielles indiquent-ils un réel retour de l'intérêt pour la politique ?
C'est tout simplement à espérer ...
Je crois que les électeurs ont tout d'abord voulu éviter le scénario catastrophe du 21 avril 2002.
Même si la campagne participative de Ségolène Royal, le côté percutant de Nicolas Sarkozy, et le caractère "nouveau" des candidats ont joué en la faveur d'un intérêt plus grand pour ces élections, il est important de ne pas oublier l'ampleur de l'attente des électeurs.
Demain, la France ne pourra plus occulter les vrais débats.
Attention ! Car cette attente forte nécessite des réponses claires, et mesurées.
Continuons à aller au contact de la population, en particulier des habitants des quartiers populaires. La jeunesse doit pouvoir avoir son rôle et s'impliquer au quotidien dans l'actualité citoyenne des quartiers, de la ville, et du pays.

Richard VALENTE,
Changer d'ère à Compiègne
www.RichardValente.net
​www.Compiegne-Gagnante.net
06.29.75.78.68

Contributions, réactions ...